08/08/2009

CA, C'EST VRAIMENT DE LA MALCHANCE !

farmer

Léon se lève à 4h00 du matin et va aller traire sa vache Marguerite. Il prend le botte à cul (espèce de tabouret, à un pied), son seau, s'installe et commence à traire sa vache.

traire_vache..biere

Quand tout à coup la queue de sa vache vint le frapper en plein visage. Il perdit l'équilibre, tomba en arrière, renversa le seau et par la même occasion le lait qu'il contenait.

Léon, pas content, se redressa lentement, se tourna vers sa vache et lui dit :
- Marguerite, je ne suis pas de bonne humeur aujourd'hui, hier soir la Germaine n'a pas voulu et j'ai mal dormi, alors je te préviens que ça va mal finir si tu recommences.

Et, il reprit son botte à cul, son seau et recommença à traire sa vache. Rebelotte, à nouveau la queue en plein visage, les quatre fers en l'air, le seau et son contenu par terre.

Le paysan se redresse et lui dit d'un ton sec :
- Marguerite la plaisanterie a assez duré, je te préviens si tu as le malheur de recommencer, je te cloue la queue au plafond.

Et là ce qui devait arriver arriva pour la troisième fois.Le paysan excédé pris un escabeau, un clou, un marteau, se plaça derrière la vache, pris la queue de l'animal, leva la queue vers le plafond, là, ces bretelles lâchèrent, son pantalon tomba sur ses chevilles... A ce moment, sa femme entra dans l'étable.

Elle n'a jamais voulu croire l'histoire de Léon.

Vous comprenez maintenant pourquoi j'ai arrêté d'illustrer cette petite histoire ?

07:00 Écrit par JM dans Rions un peu...! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.