12/06/2010

J'AI UN CHEF...

Ben oui, comme bien plus de personnes qui veulent l'admettre, je travaille sous les ordres d'un supérieur.

Je trouve cette expression particulièrement significative d'autant plus qu'il fait 1,90 en chaussettes alors que je frôle péniblement le mètre 65 en hauts talons (que je ne chausse d'ailleurs jamais).

Or donc, dis-je sans que me répétai-je, mon supérieur adore les calembours et les jeux de mots... Chouette, ça me convient parfaitement !

Il nous narrait (non, ce n'est pas un mot cochon !) une visite professionnelle effectuée, il y a plusieurs années, aux Pays-Bas, pays dont l'intérêt pour l'humour est identique à celui développé par le caleçon moletonné (coucou, Popek !) à l'égard de l'escalope andalouse.

La voiture qui le véhiculait de Rotterdam vers le lieu de sa réunion longea un champ d'éoliennes.

Photo_eolienne_2

Sa première réaction fut: "Oh ! la la ! C'est impressionnant !" Les hauts-landais sourirent... Il enchaîna: "Il vous faut de l'électricité pour faire tourner ces  moulins-là !"

Silence !

Il se demande encore pourquoi, aujourd'hui, bien qu'il ait sa petite idée à propos de la réponse...!

J'l'aime bien, mon chef !

Excellent week-end à toutes et à tous !

13:44 Écrit par JM dans Rions un peu...! | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour, Pas mal! Doit-on se battre contre ceux(celles)-là? Je ne sais plus quoi en penser!
Je vais seulement faire des photos de la nouvelle toiture de la Cathédrale!
Merci pour ton commentaire!
Bisous. @+
http://veronique1966.skynetblogs.be/

Écrit par : Véronique | 29/06/2010

J’aime bien le principe de l’électricité via les éoliennes. Certes elles ne sont pas très esthétiques, mais elles apportent beaucoup à la planète et dans l’énergie renouvelable.

Écrit par : pro de confiance | 17/04/2015

Les commentaires sont fermés.